L’Athlétisme... - L’historique
 
 
> Historique

L’Athlétisme est l’une des plus anciennes pratiques sportives et passionne aujourd’hui comme il y a plus de 2000 ans un public qui suit dans une ambiance joviale les exploits des « dieux du stade ». Les origines de l’athlétisme remontent à la Grèce antique, où il constituait un certain nombre des épreuves des jeux Olympiques.

L’athlétisme dans l’Antiquité
A l’origine l’athlétisme était uniquement destiné à développer les qualités physiques des guerriers de l’Antiquité. Vers 1500 av. J.-C., les Grecs commencent à organiser des compétitions dans une perspective plus pacifique. C’est ainsi que la civilisation grecque donna sa réelle dimension à la « religion athlétique ». Des jeux furent organisés en l’honneur des dieux et l’athlétisme y avait une place prépondérante. Les plus célèbres étant ceux d’Olympie – d’où le nom de jeux Olympiques- associés à Zeus. L’éducation sportive et athlétique faisait partie intégrante de la société de l’époque. Les compétitions d’athlétisme se développèrent à travers toute la Grèce et comprenaient des épreuves de vitesse, de courses longues, de sauts et de lancers. Ces fêtes sportives et religieuses, qui rassemblaient une communauté grecque souvent très divisée, prirent une grande importance.

L’athlétisme du 19ème siècle
L’athlétisme moderne apparaît au 19ème siècle avec l’organisation des courses de pedestrians dans les universités anglaises d’Oxford et de Cambridge. La première course à pied : la crick run, réservée aux élèves de plus de 17 ans est organisée. Cette compétition gagne rapidement les autres collèges. Ainsi, Cambridge, bientôt imité par Oxford, organise ses championnats d’athlétisme en 1857. Suit, en 1866, la création de la Fédération anglaise d’athlétisme, qui deviendra en 1880 l’Amateur Athletic Association. En France, le Racing-club et le Stade Français apparaissent en 1883, tandis que les premiers championnats de France sont organisés à la Croix-Catelan, en 1888. Mais l’élan capital donné à l’athlétisme se situe en 1896 avec la rénovation des jeux Olympiques à l’initiative du baron Pierre de Coubertin. L’histoire de l’athlétisme moderne devient alors en effet inséparable de celle de l’olympisme.



> Une Organisation Mondiale

La Fédération internationale d’athlétisme amateur (IAAF), créée en 1912 à Stockholm, compte plus de 150 pays membres. Elle a codifié ce sport à l’échelle mondiale en fixant des règles très strictes pour l’organisation des compétitions, afin de garantir la régularité et l’authenticité des performances. L’IAAF a également établi un vaste programme de développement en créant de grandes compétitions comme les championnats du monde (les premiers en 1983 à Helsinki) selon un rythme quadriennal. Elle a également favorisé la pratique hivernale de l’athlétisme en instaurant un championnat du monde en salle et un championnat d monde cross-country. En 1999, la recrudescence des infractions au règlement sportif, notamment les nombreux cas de dopages découverts (Tour de France cycliste, jeux Olympiques, jeux panaméricains) a encouragé l’IAAF à multiplier les contrôles pour protéger la santé des athlètes et garantir la valeur des performances. Ainsi, les sportifs convaincus de dopage ont parfois été privés de leurs médailles et frappés de suspension.



> C’est Quoi l’Athlétisme

En athlétisme, quelle que soit la discipline pratiquée, la réussite n’est jamais le fruit du hasard. Elle s’acquiert - ou, plutôt, se conquiert - au prix d’une longue patience, celle des nombreuses heures d’entraînement nécessaires pour progresser, pour repousser sans cesse ses limites. On peut distinguer plusieurs grandes disciplines comme les courses, les sauts, les lancers ainsi que les épreuves dites « combinées » et la marche athlétique. L’athlétisme est à la fois un sport varié et complet grâce à la diversité de ses familles athlétiques :

  • Le sprint : 100m, 200m, 400m
  • Les haies : basses (100/110 m haies) et hautes (400 m haies)
  • Le demi-fond : 800m à 10000m ainsi que le 3000m steeple
  • La course sur route : 10km, semi marathon, marathon, 100km, 24h
  • Les sauts : perche, longueur, triple saut, hauteur
  • Les lancers : marteau, disque, poids, javelot
  • Les relais : 4x100m, 4x400m ainsi que l’Ekiden (42km195 en relais) et le relais marche
  • Les épreuves combinées : heptathlon pour les femmes, décathlon pour les hommes
  • La marche : 20km, 50km
  • Les cross
  • La course de montagne

Il existe de nombreuses épreuves en athlétisme que chaque pays essaie de reprendre lors de l’organisation des championnats nationaux. Cependant il n’est pas rare de voir des épreuves plus courtes servant de sélection pour les athlètes.



 
Copyright © 2006 - LRA -FREEXION Tous droits réservés - Conception WEB : EXPERNET